Suite du débat: Les bannières, ça coûte la peau du cul

La suite du débat «Les bannières, ça coute la peau du cul» continue et prend de l’ampleur.

Voyez les récents commentaires de Martin Ouellette, Président de Provokat, François Haguel, représentant de Olive Canada, et Samuel Parent, Président de IAB Québec, ainsi que moi-même.

Disponible:
Sur le blogue de Provokat
Sur ce blogue, voir ci-bas